Bulle d'outils

La psychopédagogie positive :

Elle invite à mettre en oeuvre une démarche fondée sur la bienveillance afin de trouver du plaisir à apprendre et la confiance en ses ressources.

Une approche Tête, Coeur, Corps :

Préparer sa tête à travailler :
• En découvrant ses préférences de fonctionnement, son profil d’apprentissage
• En augmentant ses capacités d’attention et de concentration avec des méthodes pour y arriver.

Préparer son coeur à travailler :
• En comprenant le rôle des émotions et en faisant ses alliées.
• En trouvant des solutions pour gagner en motivation et en confiance en soi.

Préparer son corps à travailler :
• En adoptant des gestes simples et une hygiène adaptée
• En apprenant à se relaxer et à vivre le moment présent
• En accueillant les émotions et les pensées positives

Brain gym :

Apprendre à bouger et bouger pour apprendre.

Le Brain Gym est axé sur les mouvements d’amélioration de l’apprentissage mis au point par Paul et Gail Dennison. Cette approche éducative se base sur le principe qu’apprendre est une activité qui implique tout notre corps et notre cerveau. Des petits exercices simples, agréables et amusants permettent d’améliorer la concentration, la mémorisation, la motivation, l’habilité manuelle et développer les compétences d’organisation, de participation et de communication.

L’apport spécifique du Brain Gym est de réconcilier la pensée (Brain) et le corps ( Gym)

Mind mapping :

Apprendre de façon ludique, créative, positive.

 

Inventé par Aristote et formalisé par Tony Buzan (psychologue et auteur) dans les années 1950, c’est un outil étonnant et ludique qui respecte le fonctionnement de notre cerveau et stimule la pensée visuelle.
Mind (l’esprit) et Map (carte) = la cartographie du cerveau qui réfléchit.
En effet notre cerveau fonctionne par associations d’idées, créant une arborescence dynamique et stimulée et non notre cerveau n’empile pas les idées les unes au dessus des autres !!!!
C’est la réalisation de cartes mentales sur un thème, une leçon… etc.

 

La création d’une carte permet de visualiser l’information donc de mieux mémoriser tout en se faisant plaisir lors de sa création.
Plaisir, créativité, gain de temps, mémorisation, cet outil est adapté à tous, petits et grands et particulièrement aux Dys.

 

Cet outil respecte le fonctionnement naturel de notre cerveau. Il utilise harmonieusement l’ensemble des fonctions des 2 hémisphères, gauche et droit du cerveau.

 

Le Mind Mapping permet d’améliorer :
• L’attention
• La réflexion
• La compréhension
• La mémorisation
• L’imagination

 

 

L’EFT :

Libération des émotions (“Emotional Freedom Technique”)

Cette méthode prend ses racines dans la médecine traditionnelle chinoise.
Le but est d’assurer la libre circulation de l’énergie dans le corps, mais parfois il arrive qu’elle se bloque à certains endroits, ce qui se manifeste à l’extérieure par une douleur physique ou par trouble psychologique.
Pour la faire circuler à nouveau, L’EFT enseigne à tapoter sur certains points de notre corps et en même temps il convient de focaliser son attention sur le problème qui dérange.

L’EFT et apprentissages :

Souvent quand il existe une difficulté dans une matière, il est fort probable qu’à un moment donné l’enfant a eu un choc émotionnel en relation avec cette matière.
Beaucoup d’enfants se sont bloqué à la suite d’un commentaire ou d’une remarque qui leur a été faite concernant leur travail ou leur activité. De là ils se sont fait une fausse idée sur leurs capacités, et se créent l’idée d’incapacité concernant cette matière
Avec l’EFT, “la gomme à effacer” va dissoudre cette croyance ou ce blocage émotionnel et va permettre à l’enfant de changer son regard sur lui même, sur ses capacités et sur son positionnement à cette matière.
Il va pouvoir retrouver le plaisir d’apprendre

Communication bienveillante :

La communication bienveillante utilise les processus de communication de la Communication Non Violente CNV crée par Marshall Rosenberg  et également les outils de communication de la méthode ESPERE de Jacques Salomé , la grammaire des émotions d Isabelle Filliozat.

Cette méthode  repose sur l’accueil des sentiments de chacun, l’écoute empathique, le respect des besoins de soi et de l’autre, des principes tels que la responsabilité en étant  partie  prenante sur toutes les situations vécues en utilisant le « JE », le respect de soi et de l’autre, le positionnement.

La pédagogie de la communication bienveillante permet à ceux qui la pratiquent de vivre des relations saines, respectueuses, créatives et bienveillantes. Son application améliore la qualité de toute relation : relation à soi, relations entre parents et enfants, relations familiales, relations de couple, relations professionnelles, relations au sein de l’école, relations d’aide et d’accompagnement…

L’enjeu de la Communication Bienveillante est de permettre aux enfants, aux adultes et à nous-mêmes de grandir dans le respect de soi et des autres, à mieux utiliser les mots pour se dire plutôt que recourir à l’usage de la violence (le langage des maux !), à mieux se confronter à la réalité, au monde des adultes, aux autres enfants, à mieux se définir à partir de leurs ressentis et sensibilité, à oser restituer des violences (dans la bienveillance) qui ne sont pas bonnes pour eux.

L’écoute active :

L’écoute active est une technique de communication développée par le psychologue américain Carl Rogers. Elle consiste à transmettre à notre interlocuteur un sentiment de sécurité et de confiance afin qu’il s’ouvre davantage. L’interlocuteur doit se sentir écouté et compris sans être jugé. Pour cela, nous devons nous défaire de nos préjugés, afficher une attitude disponible, témoigner de l empathie et de la bienveillance.

  • aide l’enfant à mieux développer sa pensée
  • aide l’enfant à réduire ses peurs et exprimer des émotions
  • amène l’enfant à être plus réceptif aux opinions et aux idées de ses parents
  • elle lui permet d’être initiateur de la conversation
  • elle établit des liens chaleureux entre parents /enfants

L’Art-thérapie :

L’art-thérapie améliore le potentiel de l’expression de la personne, c’est aussi aider à la capacité d’apprentissage par le jeu, par la création, par “l’envie de…”. La créativité permet de favoriser l’épanouissement des enfants dans le domaine de l’observation, de l’expression, de l’invention, de l’organisation des pensées et des sentiments, de l’évaluation critique.

Relaxation / Yoga :

La pratique du yoga permet à l’enfant d’apprivoiser ses émotions, à mieux se connaitre autant physiquement qu’émotionnellement, à s’apaiser.

 

Il leur permet notamment de :

 

  • Se recentrer, se calmer et se relaxer
  • Etre attentif avec tout leur corps et apprendre à le ressentir
  • Mieux se concentrer et développer ses capacités d’attention et de mémorisation
  • D’apprendre à décompresser et à diminuer leur stress, et leurs tensions
  • Gagner en confiance en eux
  • Se renforcer et développer leur équilibre et leur souplesse
  • Stimuler leur créativité
  • Facilite l’endormissement et le sommeil
  • Évacuation des tensions corporelles
  • Stabilité émotionnelle
  • Conscience du schéma corporel
  • Diminution de l’anxiété
  • Amélioration de l’estime de soi
  • Augmente la souplesse et l’adaptabilité
  • Amélioration de la concentration
  • Renforcement du système immunitaire

La nutrition :

Les bases d’une bonne nutrition assurent un bon apprentissage.
Les scientifiques ont prouvé aujourd’hui que les nutriments accélèrent la formation de neurotransmetteurs et facilitent le traitement de l’information dans le cerveau.

Et une multitude de bulles d’outils pour trouver ou retrouver l’estime de soi et la confiance en soi !!!